Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Exercice de crise


image non disponible

S'entraîner pour mieux réagir !


Mardi 17 janvier dernier, la Société du Canal de Provence a participé à un exercice de crise sismique et nucléaire national, incluant le CEA de Cadarache et une vingtaine de communes alentours (dans le 13, 83, 84, et le 04)

Piloté par la Préfecture des Bouches-du-Rhône (Direction Départementale de la Protection des Populations), de nombreux organismes y ont pris part dont les gestionnaires d’infrastructures et de réseaux (eau, électricité, gaz, transports, téléphonie, dont la Société des Eaux de Marseille et la SCP pour les infrastructures hydrauliques).

Voici le scénario de l’exercice de crise auquel était confrontée la Société :
En début de matinée, un séisme dont l’épicentre était situé à St-Paul-Lez-Durance et d’amplitude 5,5, entraîna la perte de l’alimentation électrique de notre Centre d’Exploitation de Rians, ainsi que la coupure de l’ensemble des communications téléphoniques (fixes et mobiles) sur cette zone.
Le Centre a pu communiquer avec le siège via un téléphone satellite ; une cellule de veille a été rapidement mise en place pour travailler en synergie avec les agents d’exploitation sur les actions à mener. La SCP dispose d’une liaison par câble CIP qui lui a permis de poursuivre sa télésurveillance dans de bonnes conditions. Le groupe électrogène a secouru le Centre. Les exploitants ont été capables de réguler sans intervention du Centre Général de Télé Contrôle le niveau de l’eau dans les réseaux de façon à répondre à la demande en aval. Ainsi, pratiquement aucun client n’aurait été impacté par cette coupure du réseau électrique à Rians.

Cet exercice est venu s’ajouter au programme de ceux organisés en interne. En effet, la SCP s’entraîne régulièrement sur différents types de crise, afin d’améliorer sa réactivité lors d’une situation imprévue et de tester l’efficacité de sa communication avec les autorités et les organismes de secours.