Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Exploitation


image non disponible

Situation de vigilance sur les réseaux du SIIRF suite à la défaillance de l’alimentation électrique de la station de pompage de la Laye (04)


Suite à la défaillance d'un câble électrique moyenne tension, intervenue ce mercredi 24 juillet à 20h30, la station de pompage (SP) de la Laye a cessé de fonctionner engendrant une situation momentanément critique.

A partir de la réserve de la Laye, ce pompage assure seul l’alimentation en eau de l’ensemble des réseaux agricoles des communes appartenant au SIIRF (Syndicat intercommunal d'irrigation de la région de Forcalquier) et dessert les stations de traitement d’eau potable des communes de Forcalquier, Mane, Saint-Michel-l’Observatoire et Pierrerue, dont la population estivale dépendant de cette ressource atteint 8000 habitants. Les ouvrages du SIIRF sont exploités par la SCP dans le cadre d’un contrat d’affermage.
Compte tenu des enjeux liés à l’alimentation des populations et à la demande hydrique des cultures en période très chaude la SCP se devait de réagir très rapidement en étudiant et mettant en œuvre les solutions et les moyens nécessaires.

Le SIIRF et les communes ont rapidement été informés de la situation, par les équipes du centre d’exploitation de la SCP à Manosque, pour relayer le message aux usagers de limiter leur consommation dans l’attente d’un retour à la normale ; le niveau des réserves ayant chuté dans la nuit de mercredi à jeudi.
Très tôt le 25 juillet, la SCP a sollicité la société Géosel, dans le cadre d’une convention de secours avec le SIIRF, permettant dès les premières heures la fourniture de 500 m3/h, débit rapidement augmenté à un maximum de 900 m3/h par GEOSEL qui pour ce faire a du modifier son plan de charge. Néanmoins ce supplément, fourni par le biais de maillages et d’un pompage existants, ne permettait de satisfaire qu’une partie de la demande : d’autres solutions devaient être trouvées pour éviter une pénurie plus grave.

Ainsi, ce jeudi 25 juillet à 14h, deux solutions complémentaires étaient retenues et appliquées afin de rétablir une situation normale:

  • remettre rapidement la station de pompage de la Laye sous tension, par la mise en place d’un groupe électrogène (GE) d’une puissance de 1250 Kilovolt Ampère, permettant d’alimenter les 3 pompes de la station (cf photo),
  • installer un câble électrique moyenne tension provisoire de plus de 200 m (en bypass du câble existant défectueux) qui sera fonctionnel d’ici à ce mardi 30 juillet midi.

Réceptionné le jeudi 25 juillet à 16h, le groupe électrogène a pu être raccordé et démarré vers 19h, alors que le niveau des réserves était au plus bas (10 cm), ce qui a permis le remplissage progressif des réservoirs et le retour à la normale dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet.

L'ensemble des actions réalisées pour rétablir la situation engendreront un coût de l’ordre de 100 000 €. La SCP reste vigilante pour parer à toute éventualité.