Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Etude


image non disponible

La SCP démarrage une nouvelle étude sur le risque inondation en pays d'Arles


Suite aux inondations de la Camargue en 2003, un « Plan Rhône » a été élaboré afin d’élaborer des mesures d’urgence de protection contre les crues, en particulier un système de digues au niveau du delta. En parallèle, l’Etat a imposé un Plan de Prévention du Risque Inondation « anticipé » (PPRIa) sur les communes les plus touchées. Ce document d’urbanisme définit les règles de constructibilité dans les secteurs susceptibles d'être inondés. Dans l’urgence, l’Etat a imposé un niveau de sécurisation tel, que de nombreux projets de développement urbain, routier et économique, sont pénalisés pour les communes vulnérables. Le PPRIa est en cours de révision.

C’est pourquoi la communauté d’Agglomération d’Arles Camargue Crau Montagnette, composée des communes d’Arles, Tarascon, Boulbon, Saint-Pierre de Mézoargues, Saint-Martin de Crau et les Saintes-Maries-de-la-Mer, a lancé une consultation pour une étude visant à donner un argumentaire technique sur le projet de révision du PPRI. Il s’agit d’évaluer l’impact de la définition du risque inondation (« l’aléa ») et des mesures de protection envisagées (digues), sur le développement économique et social des communes. La caution technique apportée par l’expertise de la SCP permettra aux communes de l’ACCM une négociation du nouveau PPRI avec l’Etat.

La SCP a été retenue en cotraitance avec la société NICAYA, spécialiste en aménagement du territoire, mandataire, et le cabinet d’avocat Landot.