Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Infos travaux randonneurs Sainte-Victoire


image non disponible

La Société du Canal de Provence effectue de petits travaux de rénovation sur le barrage Zola (commune du Tholonet) jusqu’au 15 juillet 2015. Pendant cette période les accès et la traversée du barrage sont interdits les jours de semaine et rétablis les week-ends et jours fériés.


Les travaux de rénovation concernent l’organe de vidange et l’amélioration de l’accès à la crête du barrage. Pendant la durée des travaux, pour des raisons de sécurité bien compréhensibles, la SCP a décidé, en accord avec le Grand Site Sainte-Victoire, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et la commune du Tholonet, d’interdire la circulation et les accès en semaine, aux piétons, randonneurs, vélos et autres véhicules (hors véhicules de chantier) à partir du chemin de la Paroisse au Tholonet jusqu’à la barrière DFCI du chemin de la Risante et jusqu’au barrage Zola. Les accès depuis l’autre rive en descendant du plateau de Bibémus et du barrage de Bimont, sont également interdits. Un arrêté municipal a été pris dans ce sens. Pour permettre aux randonneurs de continuer de profiter du site, les accès sont rouverts les week-ends et jours fériés.

Une signalétique spécifique est mise en place pour relayer ces informations sur les parkings de départ des sentiers de randonnées concernés, ainsi que sur les sites.

Le barrage de Zola est un barrage maçonné de 36 mètres de hauteur. Situé dans les gorges de l'Infernet en aval du barrage de Bimont, il a été conçu par l’ingénieur François Zola, père du célèbre écrivain Emile Zola. C’est l'un des premiers barrages voûte au monde. Mis en service en 1854, il a été exploité jusqu'en 1877 pour amener l'eau jusqu'à la ville d’Aix-en-Provence. Il est aujourd’hui géré par la SCP. Bien qu’il n'ait plus de fonction de stockage d’eau, il conserve un rôle d’amortissement des crues. Au plan de la réglementation relative à la sécurité des ouvrages hydrauliques, il entre dans la catégorie des barrages de classe A (hauteur supérieure à 20 mètres). Il doit à ce titre être régulièrement entretenu, ce qui explique ces travaux.

Pour plus d’information, et visualiser sur une carte quels sont les accès qui sont interdits, cliquez ici.