Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Evénement


image non disponible

Signature du nouveau contrat d’objectifs avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur


Jeudi 15 octobre 2015, Michel Vauzelle, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Société du Canal de Provence, et Bruno Vergobbi, Directeur général ont signé le nouveau contrat d’objectifs à l’issue du Conseil d’administration de la Société. Le premier avait été signé en juin 2011.

Orientations stratégiques pour la période 2016-2020
Dans ce nouveau contrat d’objectifs, la Région a défini avec la Société du Canal de Provence, en concertation avec l’ensemble des actionnaires, les orientations à prendre quant au patrimoine concédé. Ce contrat prend notamment en compte le nouveau périmètre de la concession régionale qui intègre dorénavant une partie du département de Vaucluse, la Vallée du Calavon et du Sud. Les objectifs fixés sont en cohérence avec les orientations des politiques régionales, répondent aux enjeux du développement et prennent en compte les schémas directeurs d’alimentation en eau des départements. Dans ce cadre, la Société représente un outil majeur au service de la Région et des collectivités actionnaires pour la mise en œuvre d’une gestion durable, économe et solidaire de la ressource en eau, à l’échelle de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Plusieurs objectifs.

Les objectifs fixés sont constitués autour de grandes lignes directrices qui touchent :

  • au développement des capacités et à la sécurisation de la ressource en eau et des dessertes,
  • à la rénovation des ouvrages,
  • à la politique tarifaire et à la qualité des services aux clients,
  • à la gestion raisonnée et solidaire de la ressource en eau dans un souci de développement durable, mais également à la solidarité entre les territoires,
  • à la recherche et l’innovation.

Les élus régionaux ont ainsi réaffirmé leur volonté forte d’intervenir sur le territoire régional en vue de sécuriser l’alimentation en eau pour tous les usages (urbains, industriels et ruraux)  et, plus globalement, agir pour une gestion raisonnée et solidaire de la ressource en eau.
 

Téléchargez le dossier de presse, ici .