Ajouter ce site à vos favoris !
 
Votre actualité
Retour sur les ruptures de canalisations du secteur Meyreuil / Chateauneuf le Rouge


image non disponible

Deux casses successives ont eu lieu les mercredi 26 et vendredi 28 Août 2009 nécessitant l’intervention active des équipes de la SCP.


La 1ère casse du mercredi 26 Août

Après avoir été prévenu à 1h30 par les pompiers de Gardanne, qu’une grande quantité d’eau se déverssait sur la route, les équipes d’astreinte de la SCP se sont aussitôt rendues sur place pour isoler la canalisation incriminée puis procéder à sa vidange ainsi qu’au terrassement pour réparation.

Après plusieurs heures de terrassement pour repérer la conduite, celle-ci a été mise à jour à une profondeur dépassant les 5 mètres, fait inhabituel et non autorisé par la SCP, puisqu’étant, en moyenne, enfouies à 1 mètre. Cet aspect a retardé largement la première phase de l’intervention : le terrassement a débuté vers 4H00 et n’a pu être achevé qu’à 15H00, soit un délai de 11H, alors qu’habituellement le délai est de l’ordre de 2 à 3 H. La réparation a ensuite été engagée dès le début de matinée et s’est achevée autour de 18H30 pour une remise en eau du réservoir achevée avant 21H30.

Notre Centre Service Client, avisé de cette importante casse en début de matinée, a pu répondre, dans la journée, aux clients demandeurs d’information.

Dans l’après-midi nos équipes ont procédé à la distribution de bouteilles d’eau potable auprès de nos soixante dix clients titulaires d’un contrat à usage divers (alimentation des habitations avec l’eau du canal de Provence).


La 2nde casse du vendredi 28 Aôut 2009

Le vendredi 28 Août, vers 8H00, à 300 mètres de la précédente casse, un deuxième incident s’est produit. Cette fois-ci, logiquement, la canalisation était à une profondeur normale, ce qui a permis de terminer le terrassement dans les délais habituel. Ainsi, vers 10H30, la réparation a pu être engagée pour permettre la remise en eau à 12H.

Des conditions d’intervention plus normales permettent généralement d’éviter que le réservoir communal ne se vide complètement. Ainsi il n’y a pas en principe de rupture de l’alimentation pour les habitants desservis par le réseau communal.

Une nouvelle distribution de bouteilles d’eau potable a été engagée avant midi auprès des habitant reliés au Canal de Provence.


La SCP est évidemment très consciente des désagréments qu’une telle situation a pu générer à tous les niveaux : population, fermier de la commune, élus… Sachez que les équipes d’astreinte de la SCP ont mis en œuvre tous les moyens nécessaires sur le terrain pour que la situation redevienne normale au plus vite.

Il faut souligner que les relations permanentes entre les techniciens de la SEM et la SCP ont permis les échanges d’information nécessaires et la meilleure optimisation de la gestion de la situation.


Une rénovation planifiée

Ces deux casses successives interviennent sur un secteur, où, pour les réseaux, prédomine de la fonte grise, matériau ancien, plus fragile que celui des canalisations modernes. Afin de prévenir de nouvelles ruptures, la SCP a entamé un processus de remplacement progressif des 300 km de conduite de ce matériau.

Au-delà de cette opération globale étalée dans le temps, il se trouve qu’était déjà programmée, pour un début de travaux la semaine suivante , un maillage de sécurisation de la desserte du poste communal de la commune de Châteauneuf le Rouge. Cette opération implique un fonçage sous l’Arc, objet d’une autorisation administrative dont la constitution du dossier et l’obtention ont pris plusieurs mois. Le maillage sera opérationnel dans le courant du mois de septembre.

De façon plus globale, la SCP est organisée pour faire, en moyenne, plus d’une réparation sur canalisation par jour calendaire, sur les 5000 km de réseaux répartis sur cinq départements.