Ajouter ce site à vos favoris !
 
Canal de Provence : les principes éthiques
L’opération du Canal de Provence, lancée il y a plus de 50 ans maintenant, est unanimement reconnue comme une réussite, évidente pour chacun, lorsqu’en année de sècheresse toute la France souffre de pénurie et restrictions, alors que les zones desservies par la canal ne sont pas sous la contrainte.
 
Cinq grands principes éthiquesCinq grands principes éthiques
Au-delà de cet aspect médiatique, qui est la face la plus visible de l’aménagement, on peut dire que le Canal de Provence a mis en pratique au quotidien 5 principes éthiques :
 
Agrandir
1. Le principe d’économie d’eau
Agrandir
2. Le principe de liberté de choix
Agrandir
3. Le principe de service public
Agrandir
4. Le principe de tarification équitable
Agrandir
5. Le principe d’équipement durable
Des choix cohérentsDes choix cohérents
La mise en œuvre de ces principes a nécessité des choix cohérents et une continuité d’application dans tous les domaines :
  • au plan institutionnel, avec un Conseil d’Administration qui associe tous les intérêts en cause,
  • au plan technique, dans les choix de construction et de conception et dans les performances de la gestion technique,
  • au plan économique, dans la résolution des problèmes de tarification et de l’équilibre permanent de la trésorerie.
Toutes ces dispositions ont été progressivement élaborées et mises en pratique par l’action quotidienne opiniâtre des administrateurs, des administrations et des agents SCP, qui depuis plus de 50 ans se sont attachés à remplir la mission qui leur a été assignée.