Essais, analyses et mesures

Physico chimie et biologie de l’eau

Géotechnique et bétons

Comptage et débitmétrie

Topographie

Depuis sa création en 1957, la SCP a développé une compétence spécifique en topographie appliquée aux infrastructures hydrauliques : adductions, barrages, galeries, etc. Cette expertise s’applique à la conception des ouvrages mais aussi à leur auscultation durant toute la durée de leur exploitation.

La SCP intervient avec une équipe expérimentée dans tous les domaines d’activités de la topographie et en particulier :

  • auscultation et surveillance d’ouvrages d’art,
  • géodésie : mise en place de réseau de triangulation,
  • travaux souterrains : pilotage de galerie,
  • plans topographiques,
  • levés d’ouvrages.

Télécharger la brochure Topographie (fichier pdf – 424 ko)

Hydrométrie

Pour gérer l’ouvrage Canal de Provence, la SCP exploite un important réseau régional de mesure de débits et de pluie. Cette activité s’est rapidement étendue à d’autres gestionnaires de bassins versants ou d’infrastructures.

Les compétences de l’équipe spécialisée couvrent :

  • la conception et l’exploitation de stations de mesure en rivière ou canaux,
  • les mesures de débit pour étalonner des sections hydrauliques,
  • le traitement et l’analyse des données.

Modèles physiques

Installée sur une aire de 650 m2, une plateforme a été spécialement conçue pour la réalisation de modèles réduits sur le site du Laboratoire de Mesures Hydrauliques (LMH). Elle est alimentée avec un débit de 500 l/s.

Les modèles réduits permettent de mettre au point les formes d’ouvrages hydrauliques dont les écoulements sont complexes : évacuateurs de crues de barrages, prises en rivière, affouillement pied d’ouvrages, décanteurs, puits de dissipation d’énergie, siphon, ouvrages de rejets, etc. Les modèles peuvent dans certains cas être couplés avec des modèles numériques 2D ou 3D qui permettent de compléter l’analyse. Enfin, les modèles réduits permettent de définir avec précision les performances hydrauliques des ouvrages, comme par exemple, les lois hauteur débits de seuil, ou les lois d’orifice.

Depuis près de 30 ans, la SCP contribue à la mise au point de nombreux ouvrages grâce à sa plateforme de modèles réduits, pour des projets en France et à l’étranger.

Modèles numériques

Dans le domaine hydraulique, de nombreux phénomènes peuvent être modélisés à l’aide de modèles numériques.

La SCP met en œuvre des modèles permettant de modéliser :

  • les écoulements en charge dans les adductions et les réseaux de distribution,
  • les écoulements transitoires dans les réseaux et adductions en vue de définir les protections anti bélier,
  • les écoulements à surface libre dans les canaux afin, entre autre, de définir les modes de régulation adaptés,
  • les écoulements dans les fleuves et rivières sur la base de modélisation 1D (écoulement monodimensionnel) ou 2D (écoulement bidimensionnel)
  • le transport solide dans les cours d’eau
  • des écoulements 3D dans des ouvrages particuliers

La SCP a en outre les moyens de procéder à la calibration de ces modèles, c'est-à-dire de procéder à des mesures in-situ afin de caler les différents paramètres (comme l’état de rugosité des surfaces), de façon à obtenir une très bonne correspondance entre résultats du modèle et mesures de terrain.